Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Souffrances personnelles

Apprendre à mieux se connaître est là clé du développement personnel. S’affirmer, avoir confiance en soi, améliorer son estime sont autant de thèmes à traiter pour avoir de meilleures relations avec soi-même.

Le manque de confiance en soi

Souvent, l’une des premières demandes de mes patients est que je les aide à avoir davantage confiance en eux. Mais qu’est ce que signifie « avoir confiance en soi »? Et comment y arriver concrètement ? 

La confiance en soi peut être définie comme le jugement que l’on a de ses propres compétences.

Avoir confiance en soi, c’est donc déjà être conscient que l’on a, comme tout le monde, des capacités, quelles qu’elles soient.

Avoir confiance en soi c’est se sentir capable, c’est croire en ses capacités. Pour croire en ses capacités, il faut les expérimenter encore et encore.

La confiance en soi n’est donc pas innée, on devient confiant à force de faire des expériences et de confronter nos ressources intérieures.

La confiance en soi peut se traduire par l’expérimentation du concept de soi (la représentation que j’ai de moi-même). Plus nous confrontons ce que nous pensons être à la réalité, plus nous avons conscience de nos capacités et plus nous avons confiance en celles-ci.

Un accompagnement psychologique peut vous aider à mieux vous connaitre, à prendre conscience de vos capacités et à les développer.

Je vous invite à lire l’article « Avoir confiance en soi ».

La dépression

La dépression se caractérise par une profonde tristesse, un désespoir, un manque de désir de vivre, un repli sur soi, une perte d’intérêts et de motivation pour les activités de tous les jours, un changement de comportement et un ralentissement psychique et moteur.

Pour sortir d’un état dépressif, un accompagnement psychologique s’avère essentiel. Il vous aidera à vous reconnecter à vos ressources, à libérer vos émotions, à répondre à vos besoins, à prendre du recul, et à traverse vos souffrances pour peu à peu retrouver de la légèreté et de la joie. 

L’anxiété, l’angoisse

L’anxiété peut se manifester de façon très variable. Il peut s’agir d’attaques ou de crises de panique aiguës, de phobies, de troubles anxieux généralisés…

Un accompagnement psychologique peut être efficace si vous vous sentez souvent angoissé.

L’addiction, ou dépendance

L’addiction, ou dépendance, est une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible de faire ou de consommer quelque chose en dépit de la motivation et des efforts de la personne pour s’y soustraire.

Tout le monde est dépendant à des degrés variables et de façon différente. Les dépendances d’ordre physique reflètent les véritables dépendances qui sont d’ordre affectif.

La dépendance affective s’exprime par l’attente que les autres répondent à vos besoins à votre place et qu’ils vous apportent l’amour que vous ne parvenez pas à vous accorder vous-même. Les addictions sont donc favorisées par le manque d’estime de soi.

Un accompagnement psychologique peut vous aider à prendre conscience de votre degrés de dépendance affective, et d’apprendre à vous aimer davantage, à répondre à vos besoins et à poser vos limites. Ainsi, vous pourrez développer une plus grande autonomie affective et sortir de la dépendance. 

La dépendance affective

La dépendance affective s’exprime par l’attente que les autres répondent à vos besoins à votre place et qu’ils vous apportent l’amour que vous ne parvenez pas à vous accorder vous-même. Vous ne vivez alors plus pour vous, mais pour l’autre.

La dépendance affective est donc favorisées par le manque d’estime de soi et de confiance en soi. Elle reflète une peur d’être abandonné.

La dépendance affective conduit à des dépendances physiques (drogue, alcool, jeux…) à des degrés plus ou moins intenses.

Un accompagnement psychologique est essentiel pour vous aider à avoir une meilleure estime de vous et à développer une plus grande autonomie affective.

Le manque d’autonomie

L’autonomie, c’est la capacité à répondre par soi-même à ses propres besoins et à assumer les résultats et conséquences de ses actes.

L’autonomie dans tous les domaine de votre vie est le reflet de votre regrés d’autonomie affective. Elle est favorisée par la connaissance de vos besoins, mais aussi par l’affirmation de vous et de vos limites. 

L’autonomie s’oppose donc à la dépendance affective qui, quant à elle, s’exprime par l’attente que les autres répondent à vos besoins à votre place et vous apportent l’amour que vous ne parvenez pas à vous accorder vous-même.

Plus vous vous aimerez, moins vous chercherez à tout pris à être aimé de quelqu’un d’autre, et plus vous vous sentirez libre et autonome.

L’accompagnement psychologique peut vous aider à développer une meilleure estime de vous et à acquérir plus d’autonomie dans tous les domaines de votre vie.

L’absence de créativité

Réinventer le quotidien, imaginer des solutions nouvelles, oser sortir des sentiers battus, réaliser vos rêves, écrire… Vous possedez, comme chacun, un potentiel créateur que vous pouvez apprendre à développer.

Quelques séances de psychologie peuvent vous aider à vous reconnecter à votre enfant intérier joyeux et créatif, et à vous sentir plus léger et libre d’apporter de la nouveauté à votre quotidien.  

Je propose différentes médiations créatives pour les enfants. Permettre à votre enfant de développer sa crativité dès son plus jeune âge est essentiel. 

Le sentiment de solitude

L’isolement et le sentiment de solitude ne vont pas toujours de paire. Vous pouvez apprécier d’être seul sans pour autant vous sentir seul. D’ailleurs, chacun de nous a besoin de moments d’isolement.

Vous pouvez à l’inverse être constamment entouré et pourtant ressentir un lourd sentiment de solitude qui vous rend anxieux ou triste.

Le sentiment de solitude, lorsqu’il est désagréable, peut venir de vos blessures de rejet et/ou d’abandon.

Si vous vous reconnaissez comme une personne qui souffre de solitude, je vous encourage à travailler sur vos blessures et vos peurs avec l’aide d’un accompagnement psychologique.

Les troubles de l’alimentation

Les troubles du comportement alimentaire (TCA) sont des perturbations graves du comportement qui ont conséquences sur la santé physique et mentale. Il existe différents types de troubles liés à l’alimentation, les plus fréquents sont l’anorexie et la boulimie. 

Les TCA reflètent d’autres problématiques, comme une peur du rejet, de l’abanbon, de la solitude, un manque de confiance en soi ou d’estime de soi, un sentiment de culpabilité…

Se sortir d’un trouble du comportement alimentaire prend du temps et nécessite une prise en charge spécialisée. Un accompagnement psychologique s’avère dans ce cas essentiel; il vous aider à déceler ce qui se cache derrière vos comportements. 

Les troubles du sommeil

Les insomnies ont souvent des causes psycho-affectives, et peuvent être liées à des états dépressifs ou anxieux.

Quelques séances de psychologie peuvent vous aider à comprendre les causes de vos insomnies, à calmer vos angoisses et à développer des techniques pour mieux dormir. 

quis ut commodo tristique et, ut neque. libero elementum